06 décembre 2013

Comment se déplacer pour aller faire ses courses de Noël ?

Découvrez les obstacles au quotidien
Si le message ne s'affiche pas correctement, accéder à la version en ligne.

Des transports accessibles à tous ?
Dans toutes la ville, il n'y a que 3 arrêts de bus accessibles. Et pour utiliser les rares bus équipés de rampe d'accès, il faut téléphoner 24H à l'avance ! 

Le témoignage de Johann incarne toute la difficulté qu'ont les personnes en situation de handicap, à emprunter les transports en commun.

Aujourd’hui dans nos villes, seules 33% des lignes de bus sont accessibles.

 

Je teste les obstacles

Malgré la loi handicap de 2005 prévoyant de rendre les transports,  les services publics et les commerces accessibles d’ici 2015, de nombreux obstacles demeurent à moins de 2 ans de l’échéance.

En France, 5,2 millions de personnes de plus de 20 ans sont gênées dans leurs déplacements en raison d’un handicap : personnes handicapées, mais aussi personnes âgées.

Dans le pays des droits de l’Homme, pouvons-nous refuser à tant de nos concitoyens la liberté fondamentale de se déplacer ?

La loi handicap de 2005 prévoyait de rendre les transports en commun (en dehors des réseaux souterrain de transports ferroviaires) accessibles avant le 12 Février 2015...
Soit dans à peine plus d’un an !

L’APF se mobilise donc pour recenser tous les transports encore non accessibles et pour faire pression sur le gouvernement, les responsables locaux et les entreprises de transport en commun afin que :
• Les bus, cars, tramways et les trains soient équipés d’une rampe d’accès
   ou d’un chariot élévateur ;
• les stations et gares soient accessibles à tous.

Pour mener à bien ces actions, nous devons pouvoir compter sur le soutien de tous ceux qui, comme vous, refusent que nombre de nos concitoyens soient privés de la liberté fondamentale de se déplacer..

Merci de nous aider à construire une société ouverte à tous !

Je fais un  don
 

Les commentaires sont fermés.